Le Choix du bon objectif

La présence du calcaire se mesure par le degré de dureté de l’eau. L’Eau du Valenciennois, puisée dans la nappe de la craie, se charge fortement en calcaire et est qualifiée de très dure.

 

Aujourd’hui, le degré de dureté s’élève à 17°F afin de répondre simultanément à trois exigences.

Attention, la dureté indiquée est la mesure du THca  (titre hydrométrique et alcalinité) afin de prendre en compte le réel pouvoir entartrant de votre eau et la précipitation du calcium. Il est différent du TH classique mesuré par les bandelettes vendues dans le commerce.

Pour les canalisations :

Maintenir une dureté* minimale afin d’éviter le risque de corrosion d’une eau trop douce (en particulier, pour les installations privées qui 50° demeureraient en plomb).

Pour la
santé:

Maintenir à l’eau ses qualités minérales et ne pas diminuer la dureté* en deça de 17°, conformément aux exigences réglementaires qui préconisent un adoucissement modéré.

Pour les équipements :

Réduire suffisamment la dureté* afin que les effets bénéfiques soient réels (allongement durée de vie, réduction de l’utilisation des produits anticalcaire, baisse des consommations énergétiques).

Une eau idéale pour tout et pour tous. Jamais supérieure à 20°F, jamais inférieure à 15°F.

C’est pour cela que votre eau sera toujours à la moyenne idéale de 17°F.

Un déploiement en 4 vagues

Les bénéfices d'une eau plus douce

Vous avez des questions ?