Vous avez des questions ?

Foire aux questions

Mon eau est partiellement adoucie. Qu’est-ce que ça veut dire ?

Le réseau qui distribue le valenciennois est entièrement connecté. Si votre eau est partiellement adoucie, c’est que votre foyer est alimenté par deux unités de production différentes, qui sont sollicitées en fonction des besoins en eau. Comme les installations de traitement du calcaire sont déployées sur 3 ans, vous avez un mélange d’eau tant que toutes les installations de traitement du calcaire des zones qui desservent votre adresse ne sont pas encore en service. La dureté de l’eau qui vous est distribuée est donc réduite mais seulement d’environ 1/3. La dernière unité de traitement du calcaire est mise en service mi-2022 : à cette date, 100% de l’eau sera adoucie pour tout le monde. 

Pourquoi ne pas avoir mis en œuvre le traitement sur les 3 sites en même temps ?

L’alimentation en eau du Valenciennois est complexe : il y a 3 secteurs, alimentés par 3 unités de production. La qualité de l’eau est différente pour ces 3 sites, il a donc fallu adapter la solution technique pour diminuer la dureté de chacune de ces eaux.

C’est la première fois en France qu’un territoire choisit de traiter le calcaire pour l’ensemble de ces usagers, en intégrant une telle contrainte de pluralité des sites à équiper. Car en effet, chacune des solutions techniques que nous avons déployées nécessite plus de 18 mois de travail préparatoire, dont une majeure partie consiste à obtenir les autorisations administratives. Nous avons réduit le délai à son maximum, en intégrant toutes ces difficultés.

La facture d’eau va-t-elle augmenter ?

L’impact sur le prix de l’eau de ces nouveaux traitements n’est que de 0,41 €/m3. Mais la hausse visible sur votre facture n’est que de 0,18€ HT/m3, soit 14€/an, puisque d’autres anciens investissements ont fini d’être remboursés à la mise en service des unités de décarbonatation.

Enfin, à côté de cela, vous allez réaliser des économies importantes ! En moyenne, par foyer, l’économie minimale réalisée est de 78 €/an :

– moins d’achat de produits anticalcaire et de détergents

– le calcaire abime l’électroménager ; vous allez pouvoir conserver vos équipements environ 5 ans de plus, en fonction de leur utilisation

Et vous réaliserez encore plus d’économies si vous êtes équipé d’un adoucisseur et que vous le débranchez ou, même si vous le conservez, vous réduirez vos dépenses en sel et votre consommation d’eau pour la régénération. Enfin, peut être que ce calcaire en moins vous convaincra de boire l’eau du robinet, ce qui représente environ 250€ d’économies/an si vous achetez aujourd’hui de l’eau en bouteille !

Vais-je payer plus dès maintenant si je ne suis concerné qu’en 2022 ?

L’impact global sur le prix de l’eau permet le financement des équipements sur les 3 sites de production. A la mise en eau de la 1ère unité, les études et travaux pour les 2 autres unités de traitement ont également démarré et devaient être financés. La hausse du prix de l’eau est donc effective depuis la mise en service de la 1ère unité de traitement, en septembre 2019, pour amortir les dépenses engagées sur l’ensemble des unités.

Concrètement, cela représente une hausse de 0,18€/m3 (mille litres), soit environ 15€ par an pour une facture d’eau moyenne.

J’ai vu que vous alliez aussi diminuer le goût de chlore. C’est lié à l’eau plus douce ?

Non. Nous avons décidé de répondre aux attentes des habitants sur la qualité de l’eau dans leur ensemble. Le calcaire était le sujet n°1, le chlore était le 2e motif d’insatisfaction. Nous avons donc décidé de mettre en œuvre, sur le Valenciennois, un procédé innovant pour réduire la chloration en dessous du seuil de détection olfactive et d’équiper le réseau de systèmes permettant une meilleure régulation et l’absence de variations. Cette nouveauté est une action supplémentaire, qui n’est pas liée au traitement du calcaire : elle sera opérationnelle en 2021, pour l’ensemble du territoire. Vous n’aurez plus de raison de ne plus adorer l’eau du valenciennois !

Vous allez réduire le chlore dans l’eau : il n’y a pas de danger pour la santé ?

Non, aucun danger ! La qualité de l’eau est déjà très surveillée puisque plus de 20 000 analyses par an sont faites, soit plus de 60 fois/jour. L’Agence Régionale de Santé contrôle très régulièrement la qualité de l’eau que nous distribuons et nous sommes dans l’obligation de vous délivrer, 24h/24, une eau qui répond à 54 critères réglementaires. Avec la diminution du chlore, nous avons en plus, renforcé cette surveillance avec des capteurs en continu sur l’ensemble du réseau de distribution. Vous pouvez la boire les yeux fermés, votre santé est notre priorité.

Pourquoi ne pas avoir mis ces dispositifs en place avant ? (Chlore et eau + douce) ?

Dans les années précédentes, nos efforts ont consisté à sécuriser l’alimentation en eau du Valenciennois et les ressources. Nous avons construit une nouvelle unité de production à Vicq, c’est aujourd’hui une de nos principales ressources. Nous avons également éradiqué tous les branchements en plomb du territoire. Ces investissements étaient indispensables mais ils sont derrière nous et nous ont permis d’investir dans de nouveaux projets. Nos priorités sont désormais de répondre aux attentes des habitants : le calcaire et le chlore étaient les 2 principales.

Pourquoi un traitement collectif ? Pourquoi ne pas avoir laissé le choix à chacun de s’équiper d’un adoucisseur individuel ?

Le coût de ce traitement collectif est très faible au regard du traitement individuel. En moyenne, l’acquisition d’un adoucisseur coûte entre 500 € et 3000 €. Il faut ajouter à cela, selon le type d’équipement, plusieurs centaines d’euros par an environ, pour la consommation de sel, d’eau et l’entretien.

Tous les ménages ne peuvent pas s’offrir cet équipement. Le coût faible du traitement collectif rend ce confort accessible pour tout le monde.

Pourquoi ne pas avoir adouci davantage ?

L’objectif de dureté a été soigneusement choisi pour vous garantir l’absence de tout risque pour votre santé que peut représenter un adoucissement trop important. Le seuil de 17°F de dureté répond simultanément à trois exigences :

– pour les canalisations, il fallait maintenir une dureté minimale afin d’éviter le risque de corrosion d’une eau trop douce (> 8°F). Ce risque est particulièrement important si les installations privées sont en plomb

– pour la santé, il fallait maintenir à l’eau ses qualités minérales et ne pas diminuer en deça de 15°F, conformément aux recommandations des organismes de santé,

– pour les équipements et votre confort, il fallait réduire suffisamment la dureté, en dessous de 20°F, pour les bénéfices soient réels et que vous puissiez percevoir une véritable amélioration.

Puis-je continuer à boire l’eau du robinet même si elle est adoucie ?

Bien sûr ! Tout d’abord, l’adoucisseur individuel n’est pas comparable avec le traitement collectif du calcaire que nous mettons en place. Un adoucisseur individuel remplace le calcaire par du sel, ce qui donne ce goût à l’eau traitée. Dans notre cas, nous ne faisons qu’enlever le calcaire sans rien ajouter. Ensuite, nous avons fait le choix de maintenir un degré de minéralité idéale à l’eau qui vous est distribuée afin que l’eau du valenciennois demeure la meilleure eau de boisson ! L’eau d’aujourd’hui contient toujours du calcium et du magnésium, en quantité suffisante pour vos besoins journaliers.

En plus, l’Eau du valenciennois est le produit alimentaire le plus contrôlé. Plus de 24000 analyses sont faites par an. N’hésitez pas à télécharger notre application, le coach Cons’eau, qui dispose de tout un volet contenant des informations sur la qualité de votre eau, son origine, les contrôles, sa minéralité.

Y a-t-il des ajouts de produits chimiques pour rendre l’eau plus douce ?

Selon les caractéristiques des ressources, nous avons 2 types de procédés. Sur le sud du Valenciennois, le traitement mis en œuvre depuis 2019, consiste à faire passer l’eau au travers de membranes. Celles-ci sont perforées de façon extrêmement fine, comme les pores de la peau. Le calcaire, présent dans l’eau, est retenu par cette filtration. Ce traitement permet également d’améliorer considérablement la qualité de l’eau car il élimine aussi les particules indésirables qui peuvent être responsables de mauvais goûts. Ce procédé sera également déployé sur le site de Vicq, en 2022.

Le second procédé, qui est mis en œuvre cette année, sur le périmètre desservi par l’unité de Wandignies, consiste à faire précipiter le calcaire en ajoutant de la chaux. Plus qu’à séparer le calcaire de l’eau adoucie par simple décantation et le tour est joué ! Quant à la chaux utilisée, aucun risque de la retrouver dans votre eau de boisson : elle est retenue dans les cristaux formés avec le calcaire et est évacuée avec lui !

Dois-je modifier les réglages de mon lave-linge, lave-vaisselle etc… ?

Oui. Si votre électroménager intègre ce type de réglage et qu’il est réglé sur le taux de dureté actuel, il ne sera plus valable demain lorsque l’eau sera plus douce. Il faudra donc le régler sur le nouveau taux de dureté de votre eau. Au-delà de ces réglages, vous pourrez surtout diminuer la quantité de produits (lessive, liquide de rinçage..) que vous utilisez.

Où puis-je trouver l’analyse complète de l’eau distribuée pour ma commune ?

Les analyses de l’Agence Régionale de Santé sont en ligne sur le site du Ministère de la Santé, dans la rubrique Qualité de l’eau potable : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau

Vous aurez l’analyse de l’eau distribuée sur votre commune.

Elles sont également disponibles dans votre mairie, sur notre site internet et sur notre application, le Coach cons’eau, avec de nombreuses informations complémentaires : provenance, minéralité…

Où puis-je avoir des renseignements ? Vais-je recevoir de la documentation ?

Oui, une semaine avant la mise en eau de l’unité dont vous dépendez, vous recevrez à votre domicile, un guide complet pour vous donner toutes les informations et les réponses aux questions que vous vous posez. Si vous nous avez communiqué vos coordonnées mail, nous vous enverrons également des informations par email. A la mise en service de l’installation, vous serez également averti par sms si nous avons vos coordonnées téléphoniques.

Vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question ? Notre ligne dédiée à l’eau plus douce est à votre disposition !

L’eau du Valenciennois
N° spécial Eau+Douce

03 59 47 00 01

Du lundi au vendredi, de 08h00 à 19h00

Un taux de dureté idéal !

Trois ans pour une eau plus douce !

Confort, économies, bien-être… Des nouveautés à savourer !

Vous avez des questions ? C’est par ici !